Qui sommes nous ?

ArcENSiel est l’association LGBT+ et Queer de l’Ecole normale supérieure de Lyon.

Mais que veut dire concrètement le nom ArcENSiel et quel message voulons-nous diffuser avec ce logo ?

Nous étions au départ partis sur le nom TolérENS pour ce projet d’association. Or, comme
l’ont pertinemment fait remarquer certaines personnes, tolérer n’est pas accepter. Cela revient à faire « avec », « comme si de rien n’était », une façon hypocrite de dire « tant que tu restes sage dans ton coin, je consentirai à ton existence ». Il s’agissait pour nous bien sûr d’un nom provisoire qui sonnait bien, mais qui dans son interprétation posait des problèmes.

Nous nous sommes alors demandés « mais quels objectifs aurait cette association ? ». Notre but principal est d’initier des échanges, des débats, des dialogues autour de questions telles que la diversité des orientations sexuelles, les relations entre genre et sexualité, la liberté de disposer de son corps ou encore la transidentité. Nous voulions également créer un safe-space dans lequel toute personne serait libre de s’exprimer sur son rapport à la sexualité et au genre et de pouvoir confronter ses interrogations à d’autres personnes.

Nous nous sommes alors confrontés au casse-tête polysémique français qui cherche à catégoriser chaque individu (HLGBT etc.). Alors, au lieu de de rendre invisible la myriade d’individualités dans des catégories imposées, nous avons décidé de prendre un spectre continu, un arc en-ciel, comme symbole de nos valeurs d’universalité et d’ouverture à l’ensemble des personnes de l’ENS de Lyon, symbole lui-même auparavant utilisé par la première ENS lyonnaise, scientifique.

Pourquoi alors se qualifier d’association queer ? Par définition, le queer est une personne qui ne s’inscrit pas dans la norme. C’est-à-dire quelqu’un qui ne s’identifie pas aux codes dictés par une société hétéronormative et cisgenriste, codes qui se retrouvent également à l’école. Notre association existe justement pour mettre en cause ces codes normés.

Enfin à travers notre logo, nous voulons montrer que notre association représente la totalité des sexualités et des genres vis-à-vis desquelles nos adhérents peuvent s’identifier sans se conformer à une norme. Dans cette perspective, la case blanche incarne cette unité de tous ceux qui sont dits « autres », qui gravitent dans toutes ces cases de couleur affublées d’une étiquette. De plus, nous voulons également montrer que même si l’on nous met dans une de ces cases, rien ne nous empêche d’en sortir, de voyager d’une case à une autre, dans ces interstices à priori vides. C’est dans cette progression, ce cheminement et la construction de son être face à sa sexualité et son genre que sont visités ces espaces où l’on est libre de toute définition. Vivre sa sexualité et vivre son genre, c’est avant tout se rendre compte que nous ne sommes pas obligés de nous confiner dans une boîte.