Tous les articles par webmaster1

Apéro participatif + Cinéma + Un dernier petit verre ! : Vendredi 15 septembre

Pour bien commencer ton week-end rejoins-nous au Foyer pour le premier événement conjoint d’ArcENSiel et des RF ! Ramène le houmous et les baguettes, le Foyer s’occupe de te proposer moults bières à des prix imbattables. Au programme : projection de clips queer, vente de goodies et bonne ambiance !

Après dégustations et conversations, suivez nous même jusqu’au cinéma.

120 battements par minutes de Robin Campillo est un film cru et puissant sur l’histoire d’Act up Paris qui nous fait suivre l’histoire de ses militant·e·s, leurs faiblesses, leurs forces, leurs joies et leur peines face à un ennemi commun qui est l’épidémie du SIDA dans une société française dépassée par les événements. ArcENSiel vous propose, après son apéro participatif, de voir ou revoir cette œuvre au Comoedia à 20h50 ce vendredi (15/09/2017) et de poursuivre par un petite verre à deux pas au Livestation DIY !

Infos pratiques : prix de la place 5€ sur réservation https://ens-lyon.adeline.mobi/event/909, 6,80€ sur place avec tarif étudiant.

Soirée ArcENScène Rentrée 2017

Soirée ArcENScène // édition II // 404 GENDER NOT FOUND :

/!\ Attention /!\ Avis de paillettes sur la Festive en ce premier jeudi de l’intégration. Qui que tu sois rejoins-nous pour dés-intégrer les normes de genre et illuminer le dance-floor. Dans le respect de toustes viens profiter des plus beaux maquillages, des plus rayonnantes tenues et des sourires les plus radieux : en un mot, de la soirée la plus inoubliable de l’inté !

– – –

/!\ BONUS /!\

Nous sommes également ravi·es d’accueillir une jeune drag queen parisienne, la splendide Calypso Overkill, pour une performance de drag inouïe.

– – –

DJ Line Up :

10h : Svetlana // Human Music
11h : Perdu // House/Disco/Funk
0h : Ugroux + Ganemé // Italo Disco/80s Classics
1h30 : Evariste // Techno Queer

 

 

 

Que(er) sais-je ? LGBTphobies ordinaires

Qu’est-ce qu’une LGBTphobie ordinaire ? Où sont les limites entre blague et insulte ? Qui peut dire pédé, ou gouine, et quand ? Venez discuter de toutes ces questions ainsi que bien d’autres !

Retrouvons-nous lundi soir ( lundi 10 avril en F002 — site Descartes — de 20h à 22h) pour parler des LGBTphobies ordinaires, telles que nous les vivons pour certain-e-s ou telles que nous les véhiculons pour d’autres, dans la Société avec un grand S ou même à l’ENS, lors d’un échange ouvert, cordial, réflexif, informatif, et nous espérons safe, pour qu’une meilleure compréhension mutuelle s’installe.

 

Soirée ArcENScène

Les associations arcENSiel et ENScène fusionnent pour vous proposer une soirée inédite de son et de lumières qui excitera tous vos sens.

Au cours de cette soirée chimérique, nous aurons le plaisir de vous offrir un voyage hors de l’espace-temps. Musique queer électro, effets de lumière, stand à paillettes, en-cas licornesques, et une multitude de surprises vous guideront sur l’arcensiel du plaisir.

Alors sortez votre plus beau maquillage et vos plus beaux accessoires, il est l’heure de briller, car c’est votre moment, à vous les projecteurs !

Le bien-être psychologique

Il n’est pas toujours facile de s’accepter tel que l’on est et de supporter le regard des autres
lorsque le moule social du genre ou de la sexualité ne nous sied pas. La solitude touche énormément les personnes qui se sentent différentes, et parfois la honte ou la culpabilité se font ressentir à cause de la pression du cadre social. C’est effectivement toujours difficile de parler de notre moi profond lorsque les réactions des autres sont inconnues et peuvent malheureusement être violentes. L’ENS est heureusement ouverte sur toutes ces questions et c’est un des lieux où on ne te jugera pas, même s’il reste du travail.

N’oublie jamais que tu n’es pas seul.e, ArcENSiel regroupe justement des personnes qui sont passées par des périodes difficiles, qui ont eu ou ont encore des doutes sur elles-mêmes. N’hésite pas à venir parler avec nous, on sera ravi de t’accueillir et de discuter sereinement de tout et n’importe quoi !

En cas de besoin, les infirmières de l’ENS peuvent te prendre un rendez-vous avec la psychologue de l’école.

Projection d’Oriented de Jake Witzendeld

ArcENSiel et Champ Libre ont l’immense plaisir de vous inviter à la projection du film israëlien Oriented de Jake Witzendeld.

15266148

Une courte description :

« Khadir est un « petit chéri » de Tel-Aviv qui vient d’une famille musulmane mafieuse bien connue. Il vit avec son petit-ami juif David et leur dalmatien Otis. Fadi est un nationaliste Palestinien convaincu qui tombe amoureux d’un « sioniste » Israélien. Naim doit confronter sa famille et révéler la vérité à propos de sa sexualité. Tous les trois sont tourmentés par leur soif de changement face à une situation apparemment sans espoir. Pendant ce temps, la menace de la guerre pèse…
Déterminés à « changer leur réalité », les trois meilleurs amis forme un groupe appelé « Qambuta », un groupe de résistance culturelle non-violente qui se bat pour l’égalité des genres et des nationalités. A travers leur activisme, ils posent la question de ce que cela veut dire de grandir avec le fardeau de la multi-identité. »

Le site du film : http://www.orientedfilm.com (bande annonce)

Informations pratiques :

La projection aura lieu le 04/01/2017 en Kantor à 20h. L’idée est que tout le monde puisse assister à la projection, et donc que le montant de la participation soit libre, mais d’un minimum de 2€ pour les non-adhérents à Champ Libre.

Le film sera en version originale et les sous-titres en anglais.

Une session Skype avec le réalisateur est prévue juste après la diffusion du film.

On espère que vous serez nombreux !

Les mémoires LGBT+ : formes et enjeux

pastedgraphic-2

 

Du massacre d’Orlando à la disparition de Têtu et Yagg, en passant par les manifestations de la Manif pour Tous, la communauté LGBT+ française semble aujourd’hui se situer à une période charnière de son histoire. De tels événements peuvent amener à s’interroger sur la nécessité de trouver de nouvelles façons de lutter contre les LGBTphobies. Mais ils posent également la question des modalités de traitement de ces actualités, aussi bien aujourd’hui que pour les générations futures. C’est alors la thématique de la mémoire qui apparaît ici.

Le cycle des conférences ArcENSiel s’ouvrira donc autour de ce sujet qu’est la mémoire LGBT. Comment une mémoire LGBT s’est progressivement constituée et dans quel but ? Quelles en sont les principales composantes ? Faut-il parler d’une seule ou de plusieurs mémoires LGBT ? Dans quelle mesure une telle mémoire se fait réécriture de l’histoire ou non ?

Afin de répondre à toutes ces questions, et bien d’autres encore, nous aurons le plaisir d’accueillir différents intervenants, qui, chacun à leur manière, se révèlent acteurs de la constitution de cette mémoire :

– Isabelle Rivé, directrice du Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation

– Michel Chomarat, fonds Michel Chomarat, Bibliothèque de Lyon

– Romain Vallet, rédacteur en chef du magazine Hétéroclite

– Stephanie Brunet, Isabelle Garric et Samantha Saïdi , militantes du Collectif Lesbien Lyonnais

Entrée gratuite et ouverte à tout le monde. Inscription préalable obligatoire pour toute personne voulant assister à l’évenement.

—————